Attention : Il ne s’agit pas d’un conseil en investissement. Faites toujours vos propres recherches avant d’investir.

Progression et intégration du Mimblewimble dans le code source du Litecoin

 

Le mimblewimble dans le code source du litecoin

L’intégration du Mimblewimble dans le code source du Litecoin progresse. En effet, Litecoin et le développeur de Grin++, David Burkett poste en avril, une mise à jour sur la progression de l’intégration du Mimblewimble sur le Litecoin. Ils affirment qu’un environnement de test a été créé et que l’intégration dans le code source a débuté. Par ailleurs, le principal développeur du projet du Mimblewimble de Litecoin (MW) David Burkett a maintenant construit un environnement de test fonctionnel et a commencé à intégrer le développement sur lequel il a travaillé jusqu’à présent dans le code source du Litecoin.

D’après un rapport qui date du 1er mai, publié sur le forum du LitecoinTalk, le projet qui a pour but l’implémentation de la protection MW dans le Litecoin a atteint un point important. La création d’un environnement de test. Burkett affirme aussi mener des tests sur des confirmations de bout-en-bout. En effet il dit “I’ve built out a functional testing framework that builds valid headers, blocks, and transactions. I’ve now got some (mostly) complete end-to-end block validation tests,”.

En mars Burkett affirmait déjà que la version testnet du MW pourrait être lancée Litecoin à la fin de cet été. Ceci est une étape très importante.

Intégration du Mimblewimble dans le code source du Litecoin

En outre, Burkett commence l’intégration de son travail dans le code source du Litecoin. Initialement orienté sur la logique du ConnectBlock. Cette partie du code valide les blocs avant de les ajouter dans la chaîne. Même si Burkett ne sais pas encore à quel domaine spécifique s’attaquer prochainement, il affirme néanmoins que son projet implique l’intégration continue du code source et encore plus de test. Burkett parle aussi de son autre projet Grin++ . Il vient juste de lancer sa première version non beta. Grin++, présentait en janvier 2019, l’intégration du protocole de protection Mimblewimble.

On découvre le Mimblewimble pour la première fois en 2016, quand son whitepaper (papier blanc), apparaît dans la recherche de la chaîne du Bitcoin ou le la blockchain du Bitcoin. L’auteur du papier blanc de Mimblewimble utilise le pseudonyme de Tom Elvis Jedusor. Le but de ce protocole est d’améliorer la protection, l’extensibilité et la fongibilité. Quelque chose est fongible elle peut-être remplacée par des choses de même nature et de même quantité sans que cela fasse de différence. Par exemple 1 once d’or c’est fongible, l’argent liquide est fongible en combinant des transactions dans un CoinJoin. En résulte des blocs sur le réseau qui comprennent une liste de toutes les entrées, les sorties et les signatures des données qui sont dissimulés aux tiers qui surveillent le réseau.

Prêt à apprendre ?

Contactez-nous, créer un compte.